L’habitat participatif, formule d’accès au logement définie par la loi Alur (art. L200, cf. ci-dessous), connait actuellement un remarquable essor partout en France (plus d’un millier de projets réalisés ou en cours à ce jour !…) :

Petite vidéo de présentation ici (3mn) : https://www.youtube.com/watch?v=hAuvN2GmJEM

Cartographies des projets aujourd’hui en France : https://www.habitatparticipatif-france.fr/?HPFCartographie

LOI ALUR Art. L. 200-1.-L’habitat participatif est une démarche citoyenne qui permet à des personnes physiques de s’associer, le cas échéant avec des personnes morales, afin de participer à la définition et à la conception de leurs logements et des espaces destinés à un usage commun, de construire ou d’acquérir un ou plusieurs immeubles destinés à leur habitation et, le cas échéant, d’assurer la gestion ultérieure des immeubles construits ou acquis. https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/article_jo/JORFARTI000028772674?r=8YulL1o7XZ

Au niveau local :

La région Provence Alpes Côte d’Azur a décidé depuis plusieurs années déjà d’intégrer l’habitat participatif dans ses politiques de l’habitat et s’est engagée depuis le 29 juin 2012 dans le Réseau national des collectivités pour l’habitat participatif (RNCHP).

Plusieurs projets sont déja réalisés près de chez nous (par exemple à Biot -Hédina-, la Penne -La Ferme du Collet-, près de Tende -Les Moustaches-), ou en cours d’élaboration dans la région (cf.cartographie ci-dessus).

Article de presse concernant une première version du présent projet en étude de faisabilité à Nice (avant l’adoption du nouveau PLUm : le nouveau projet s’étend à trois autres parcelles supplémentaires, limitrophes de celle sur laquelle portait le précédent projet).

https://www.nicematin.com/faits-de-societe/dossier-pour-briser-lisolement-ces-azureens-defendent-le-premier-projet-dhabitat-participatif-a-nice-407583